…il existe !  La version 2 est sortie. Fairphone 2 .

Voir le test « Les Numériques »

Je vous en avais parlé en 2014, si vous ne l’avez pas lu, l’article est visible ci-dessous:

Pour ceux qui ne sont jamais posé la question, il faut savoir que les téléphones « nouvelle génération », entre autres appareils de notre quotidien, contiennent des terres rares qui sont le plus souvent extraites dans des conditions qui ne ménagent ni les hommes ni l’environnement…

Fairphone est une coopérative néerlandaise, créatrice d’un smartphone, portant le même nom : le Fairphone, dont la conception et la production ont été pensés pour intégrer des contraintes environnementales et de commerce équitable.

Cette société, basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, a été fondée, en janvier 2013, par

Bas van Abel, un designer, qui s’est demandé s’il était possible de construire un téléphone n’utilisant pas des minerais comme le coltan, dont le commerce est exploité par des groupes guerriers en République démocratique du Congo.

Bas van Abel, tout en reconnaissant l’impossibilité d’offrir un téléphone totalement en accord avec l’idéal du commerce équitable, à cause de la complexité du produit, avait fixé initialement comme objectifs:

une meilleure redistribution des bénéfices le long de la chaîne de production,
un contrôle de la provenance des composants pour éviter le financement de groupes armés, impliqués dans des conflits,
le recyclage d’anciens téléphones avec l’ONG néerlandaise Closing The Loop, qui agit au Ghana, où sont abandonnés de nombreux déchets électroniques,
par rapport aux autres smartphones, une moindre consommation en énergie et une facilitation de la réparation et du recyclage.

Test (18-10-2014) :www.lemonde.fr

Interview du créateur (07-04-2014) : ici – www.01net.com
Fairphone : site en anglais : www.fairphone.com – Site traduit en français : ici

Autres sources : future.arte.tvWikipedia

Vous possédez un Fairphone ? laissez un commentaire !