2000, c’était un temps où Madame Renée Teyssaire, cheville ouvrière bourdeloise d’autrefois, collectait des ALLLUMETTES BRULÉES.

Dans quel but ? Si vous allez en région nantaise, vous le découvrirez dans un musée unique et pour tout dire … confidentiel : 50 à 100 visiteurs par an !!

C’est le vaste espace d’un MUSÉE DES ALLUMETTES où le créateur et sa femme présentent bien alignés 120 meubles ( “fonctionnels”) de toute facture entièrement revêtus avec un soin extrême : en effet Mr était menuisier ébéniste et très créatif . En plus de l’effet décoratif créé par la disposition des allumettes partiellement brûlées, pas un meuble ne se ressemble (dimensions , formes, tiroirs, usages etc…)

2_3_scan_pic0017

Une passion : rien que pour 44 meubles : 39 000 heures de travail pour sélectionner et trier une à une les allumettes et 2 100 000 allumettes provenant de dons de plus de 704 expéditeurs connus et 120 anonymes.

timbres Teyssère

La difficulté rencontrée : Etre un musée privé qui n’a bénéficié d’aucun soutien de la part des divers OT des environs.

Alors de passage là-bas, n’hésitez pas : L’insolite vous attend !

(et au passage vous pourrez découvrir le grand projet culturel de “Nantes et son Ile”)

Musée des allumettes 02.51.77.06.63

6 Rue de l’Alambic 44119  TREILLIERES (10 km de Nantes)

http://musee-allumette.skyrock.com

http://musee.des.allumettes.free.fr