Prendre modèle sur la nature pour relever les défis de la transition sociale, économique et environnementale : c’est le « biomimétisme ».

FRANCE CULTURE : « Le biomimétisme au secours des hommes »    dans l’émission « De cause à effets, le magazine de l’environnement » par Aurélie Luneau du 04/04/2020( à écouter en podcast ou sur le site) : invités Emmanuelle Pouydebat, directrice de recherche au CNRS et au MNHN, spécialiste de l’évolution des comportements, auteure du livre « Quand les animaux et les végétaux nous inspirent », paru chez Odile Jacob, et Carina Louart,  journaliste scientifique indépendante et auteure du livre, « Toutes les idées sont dans la nature ! Le biomimétisme » édité chez Actes Sud Junior.

et visites curieuses :

« quand l’ARCHITECTURE s’inspire de la nature » ICI ou    (du biomimétisme utile au biomimétisme m’as tu vu  … )

Bon à savoir :

L’ADEME s’engage pour le développement du biomimétisme en partenariat avec le CEEBIOS (Centre d’étude et d’expertise en biomimétisme)  : « Pour faire face aux défis de la transition écologique, de nouvelles approches transdisciplinaires et trans-sectorielles sont essentielles pour concilier conservation des ressources et prospérité, tout en réduisant l’impact des activités humaines sur l’environnement à long terme.

Le biomimétisme consiste à tirer parti des systèmes vivants pour développer de nouveaux produits et services innovants et durables. En France, près de 200 projets de recherche et plus de 150 entreprises font appel à cette démarche.

A titre d’exemple, la stratégie du papillon Morpho, dont les ailes absorbent la chaleur par rayonnement, peut inspirer la réalisation des panneaux photovoltaïques pour les rendre plus résistants et mieux adaptés aux très fortes températures. »

communiqué de presse de L’ADEM  du  5/11/2019