Dans sa lettre d’info du 26/03, la confédération paysanne donne toutes les informations pratiques  aux producteurs pour trouver des alternatives (demande de dérogation, vente à la ferme, AMAP, solidarité et entraide,  etc … )

Aidons les :    2020.03.26_Doc-FNAB-CONF-Alternatives

Pour les marchés, elle donne la liste des dérogations obtenues à ce jour :
« Dans la Drôme, certaines mairies ont déja obtenu l’autorisation du préfet (au 26 mars, sont autorisés les marchés de :Dieulefit, Saou, La Bégude de Mazenc, Pont-de-Barret,Grignan,  Saint-Gervais-sur-Roubion , Taulignan,

Beaufort-sur-Gervanne, Buis les Baronnies, , Mirmande, Saint-Restitut, Chatuzange, Séderon, Montségur-sur-Lauzon, Valaurie, Piégros-la-Clastre, Crozes Hermitage, La Motte-Fanjas, Loriol-sur-Drôme, Luc-en-Diois, Malissard, , Pont-de-l’Isère, Rochefort-Samson, Marsanne, Chamaret, Saulce-sur-Rhône, La Motte-de-Galaure, Aouste-sur-Sye, Génissieux, Châtillon-en-Diois, Saint-Donat-sur-l’Herbasse, Peyrins, Lus-la-Croix-Haute, Erôme, La Chapelle-en-Vercors, Lens-Lestang, Baume-de-Transit, Marches, Etoile-sur-Rhône, Montélier, Montmiral, Plan-de-Baix, Rochegude, Saint-Marcel-lès-Sauzet, Saint-Nazaire-le-Désert Chabeuil, Lachau, , ).
D’autres sont en cours d’examen.
D’autres encore ont essuyé un refus du préfet (Crest, Die, Nyons) ».

La confédération paysanne