Il y 3 ans naissait l’association Le Chafal à laquelle vous avez peut-être adhéré. Son but, accueillir et subvenir aux besoins primaires des immigrés, des demandeurs d’asile et des réfugiés…Vaste programme !

A son niveau, sur son territoire et avec ses moyens, l’association accompagne aujourd’hui une famille dans son quotidien, humainement, économiquement et bientôt, fin 2019, juridiquement pour sa demande de régularisation.

Chaque jour les membres de l’association travaillent dans la discrétion (volontairement) mais les actions réalisées permettent aux personnes accompagnées d’apprendre le français, d’apprendre à faire du vélo, d’apprendre le code de la route, d’aller à l’école, de voyager en France, de participer à des événements festifs, collectifs, de se soigner, de manger, se chauffer … bref de vivre dans la dignité.

C’est un travail magnifique, engageant, engagé, enragé et de long terme.

En 2019 Le Chafal va accompagner cette famille pour sa demande de régularisation auprès de la préfecture de la Drôme puis du tribunal administratif de Grenoble. Cette demande se fait avec un avocat et va nécessiter un nouvel engagement financier.

L’association a besoin d’adhérents. En premier lieu pour asseoir la légitimité de la demande auprès des autorités. Plus nous serons nombreux, plus nous ferons de cet accompagnement une histoire collective et prouverons l’intégration de cette famille. C’est un élément clef pour la réussite de cette régularisation, l’intégration et le portage de celle-ci par des citoyens nombreux et venus d’horizon différents ; nous tous les adhérents. En deuxième lieu les adhésions serviront à supporter le coût financier d’une telle procédure.

Vous pouvez dès à présent adhérer pour 10 € (ou plus si affinité…) : sur ce lien ou envoyer un chèque à « Association Le Chafal 60 chemin des Eychamps 26160 Pont de Barret » avec vos coordonnées.

Merci par avance à tous et à très vite !

L’équipe du Chafal.