L’ail noir est issu de la fermentation de l’ail blanc

L’ail noir a été utilisé pour la première fois (1999) au Japon. Il est produit de façon naturelle dans un lieu clos avec une température et un degré d’humidité constant pendant 45 jours. Ce temps est nécessaire pour la maturation du produit : avant l’opération, la couleur est claire tandis qu’à la fin de ce délai, si toutes les conditions ont été respectées, on obtient un ail noir. La gousse entière est couleur ébène et sa texture fondante, souple sous le doigt mais ferme au couteau. En bouche, une surprenante douceur, légèrement acidulée et sucrée comme du vinaigre balsamique, un brin réglissée, et beaucoup d’umami, cette « cinquième saveur » qui rehausse les goûts.

Depuis peu : Un producteur bio dans la Drôme  SON SITE
« Après avoir travaillé la terre, planté, entretenu, regardé pousser, récolté, nettoyé, transformé, maturé … une longue période s’écoule… »
100% France : produit avec l’ail de la Drôme choisi pour son beau calibre et son taux de sucre naturel.