Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation fait part de cette information (25/09/20) :
” Fin juillet, aux États-Unis et au Canada, des sachets de semences en provenance de Chine et d’autres pays asiatiques ont été reçus par des particuliers ne les ayant pas commandés. Des personnes vivant en France ont fait part de situations identiques. Le Royaume-Uni rencontre aussi un problème similaire, de même qu’Israël.

Ces semences d’origine inconnue peuvent être vectrices de maladies non présentes sur le territoire français ou s’avérer être des plantes invasives. C’est pourquoi il est essentiel de ne surtout pas les semer.”

Lire la suite…