Dans son dernier rapport “Pollution plastique, à qui la faute ?”, le WWF tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur la pollution plastique dans le monde. Quelles sont les solutions et les alternatives au plastique ?

Emission la Tête au carré

avec Isabelle Autissier, présidente de WWF France et navigatrice

Jean-Francois Ghiglione, océanographe, directeur de recherche au CNRS en écologie et écotoxicologie microbienne marine et directeur-adjoint de l’Observatoire Océanologique de Banyuls. Il a notamment participé à l’expédition Tara Méditerranée en 2014 et il est aussi responsable scientifique de la prochaine expédition TARA-Europe qui partira en Mai 2019 de Lorient pour 6 mois d’exploration dédiée à la question du plastique en Europe, avec un focus sur l’origine de la pollution dans 10 fleuves d’Europe. Dans son laboratoire, il évalue la biodégradabilité et la toxicité des plastiques bio sourcés.

Nathalie Gontard, physico-chimiste, directrice de recherche à l’Inra (Institut national de la recherche agronomique  au sein de l’Unité « Ingénierie des agro-polymères et technologies émergentes » (Centre Inra Occitanie-Montpellier) et Laurier Défi scientifique 2017. Elle cherche des solutions pour résoudre les problèmes engendrés par les déchets plastiques dans l’environnement. Elle travaille sur le développement des matériaux bio-sourcés et biodégradables.