Inondations dramatiques en Europe actuellement, canicule en Amérique du Nord, de nombreux autres cataclysmes météorologiques ailleurs dans le monde, des scénarios qui vont crescendo comme nous le prédisaient les climatologues il y a 30 ans… En effet dès 1990, le 1er rapport du GIEC indiquait que l’effet de serre accentuera les deux extrêmes du cycle hydrologique : plus d’épisodes de pluies extrêmement importantes et plus de sècheresses prononcées.

Si, à titre individuel, devoir changer nos façons de vivre et de consommer est une évidence, il est grand temps que nos élus observent et évoluent, afin de ne plus commettre les mêmes erreurs que par le passé, lors de la création de nouveaux aménagements urbains et de nouvelles constructions. A ce sujet, je souhaite vous faire partager un article lu dans The World News qui me parait très pertinent.

Source : The World News

Proposé par Sylvie B