Alors que la pandémie ou la guerre ne sont plus des menaces mais sont devenues des réalités, nos sociétés refusent de croire que le dérèglement climatique s’intensifie. Pourtant les faits sont là : sécheresses exceptionnelles, tempêtes et pluies diluviennes se répètent en France, des incendies gigantesques ravagent l’Australie ou la Californie… La menace climatique est là et les décideurs politiques n’agissent pas suffisamment pour y faire face. Rejoignez les marches pour le climat pour imposer de vraies solutions face à  » l’urgence climatique et l’urgence sociale  » !
Pensez à réaliser vos pancartes et au COVOITURAGE pour que chacun puisse se rendre au Teil le 5 mars ou à Valence le 12 mars.
Je vous remercie par avance,
Bien amicalement, Hubert Nadin, pour