En ce 29/07, jour du « dépassement »,

et à l’heure où nos dirigeants et les médias « grand public » ne parlent que de la Covid19, du pass sanitaire, et de la vaccination – unique solution… ??? – reste-t ’il un espace pour penser aux millions de vies trop vite stoppées par les conséquences de l’utilisation des pesticides, de la pollution de l’air, et des sols – définitive dans certains pays – du dérèglement climatique et des cataclysmes qui vont avec, des dégâts du tabac ( il n’y a pas si longtemps les jeunes qui faisaient leur service militaire recevaient de l’Etat, gratuitement, des cigarettes…), de l’alcool… ?

Qu’attendent donc nos dirigeants pour s’attaquer aux véritables causes et aux véritables auteurs identifiés de ces crimes, au lieu de faire toujours plus porter la responsabilité sur les citoyens ?

En 2020, le jour du dépassement se situait le 22/08. Ce recul était lié aux mesures de confinement et au ralentissement économique, preuve qu’avec une autre façon de vivre, il serait possible de revenir en arrière sans pour autant « s’éclairer à la bougie » …. Il retrouve cette année la date de 2019. Date qui n’a cessé d’avancer depuis 1970…

Ne baissons pas les bras, ne nous laissons pas “anesthésier”, chacun à notre échelle, continuons à œuvrer pour un monde plus juste, plus libre, et responsable !

Lire l’article du WWF

Lire l’article de « climate.selectra.com »

Jour du dépassement sur Wikipedia

Proposé par Sylvie B