Mardi 9 Juillet 2019, le cinéma est resté muet dans le parc de la Recluse.

Rien à voir avec le cinéma burlesque de Charlie Chaplin, Buster Keaton et autres grands noms de cette période.

Non, le cinéma a été victime d’arguments tranchants de personne(s)mal intentionnée(s) :
– Ecran lacéré avec inscription obscène
– Equipements municipaux mis en place dans le parc saccagés.

La ou les personnes qui ont accompli ces gestes sont sans doute des cinéphiles grands adeptes des tontons flingueurs et de cette phrase culte :
« Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ».

Chacun se fait une toile à sa manière, je préfère la mienne à la votre.

Cinéphilement vôtre.

Alain Chambart

Responsable de l’activité.